Nouvelles

Comment désodoriser un tapis sans laisser de taches ?

Dans le salon, la salle à manger ou les chambres, un tapis est un élément de décoration indispensable qui apporte une touche chaleureuse à la pièce. Mais avec le temps, la nourriture renversée dessus, les allées et venues des animaux domestiques, ces tapis s’imprègnent de mauvaises odeurs contre lesquelles il faut lutter.  Comment désodoriser un tapis sans risquer de laisser des taches ?

Le bicarbonate de soude, un désodorisant à peu de frais

On utilise le bicarbonate de soude pour raviver les tapis et les moquettes ternes et les désodoriser, car il a un fort pouvoir d’absorption des émanations nauséabondes, et même des odeurs les plus tenaces. Avant de saupoudrer le bicarbonate, il faut passer soigneusement l’aspirateur sur le tapis afin d’éliminer un maximum de poussières et de saletés. On répand ensuite généreusement le bicarbonate de soude sur l’intégralité du tapis. On laisse agir toute une journée, ou au moins cinq heures. On repasse ensuite l’aspirateur, cette fois pour éliminer les résidus de bicarbonate de soude.

Si l’odeur à éliminer est particulièrement nauséabonde, comme celle de l’urine de chien ou de chat, cette méthode est conseillée : dans un bol d’eau chaude, on ajoute une cuillère à soupe de bicarbonate et une petite quantité de jus de citron. Puis on verse la solution sur la tache d’urine et on laisse sécher. Une fois le tapis sec, l’odeur comme la tache ont totalement disparu.

Un petit bémol tout de même : le bicarbonate de soude n’est pas compatible avec la laine.

Le vinaigre, un détachant qui désodorise

Économique et écologique, le vinaigre est un must have du placard des produits d’entretien. Ce détartrant et désinfectant naturel est aussi un puissant désodorisant, et permet d’éliminer les odeurs de transpiration, de vomi et d’urine. Il agit très efficacement pour enlever l’odeur de cuisine incrustée dans les tapis, de fumée de cigarette, d’animaux ainsi que tous les effluves qui découlent des petits accidents : plat ou verre de vin renversé, enfant malade ou petit oubli de son animal domestique. Le vinaigre blanc vient à bout de toutes les odeurs les plus désagréables. Il enlève aussi les taches tenaces : il suffit de le laisser agir environ dix minutes puis de rincer à l’eau claire.

Le vinaigre est toutefois à éviter pour les tapis en fibres naturelles.

Les solutions fabrication maison

En plus du bicarbonate de soude, il existe diverses solutions maison peu coûteuses et ne produisant aucun impact sur l’environnement. Elles permettent de neutraliser les odeurs tenaces telles que l’urine de chat par exemple.

On peut mélanger une tasse d’eau chaude à une tasse de vinaigre et une cuillère à soupe d’alcool à 70°C. Il faut ensuite appliquer le tout sur le tapis. Une fois que la solution a séché, on la rince puis on sèche le tapis.

Une autre solution particulièrement efficace consiste à mélanger deux cuillères à soupe de bicarbonate, autant d’eau oxygénée et de savon à vaisselle liquide, deux tasses d’eau tiède et une cuillère à soupe d’essence de vanille. Cette recette miracle permet de venir à bout des odeurs d’urine les plus tenaces.

Nos tapis sont soumis à rude épreuve. Ils récupèrent les miettes, les petits morceaux de nourriture, les poils des animaux domestiques, la poussière et les acariens, mais sont aussi victimes de nos maladresses. En plus de les aspirer régulièrement, il est indispensable de désodoriser de temps en temps les tapis afin d’assainir l’atmosphère ambiante et de conserver une odeur fraîche dans la pièce.

Leave a Comment (0) ↓

AIR MILES

Nous sommes désormais partenaire Air miles!
Voyez nos promotions!