Nouvelles

Dégât des eaux: que faire pour réduire l’humidité?

Vous avez été touché par une inondation ou un dégât des eaux et vous demandez que faire ? Même si sécher une maison ou un bâtiment commercial ne se fait pas facilement lorsque l’on ne possède pas le matériel professionnel nécessaire, il est possible de réduire les dégâts liés à l’humidité en adoptant quelques gestes. Voici nos conseils professionnels pour commencer à intervenir avant l’arrivée de professionnels qualifiés et expérimentés en matière de nettoyage après un dégât d’eau.

Que faire lors d’un dégât des eaux ?

  • Être prudent : en cas de dégât des eaux dans votre bâtiment, il faut toujours garder en tête de rester prudent face à cette situation inhabituelle. En effet, même si l’eau peut sembler plus inoffensive que le feu par exemple, les dommages causés par celle-ci sur la bâtisse peuvent être très importants. Certains dangers ne sont pas forcément apparents aux premiers abords. Les murs et les sols peuvent par exemple s’effriter ou encore s’effondrer et vous blesser. Si vous n’arrivez pas à estimer l’ampleur des dégâts, ne prenez pas de risques et appelez rapidement un professionnel du nettoyage spécialisé dans les dégâts des eaux. Si la situation vous semble sécuritaire et en fonction de ce que vous dira votre interlocuteur, les premières choses à faire sont de couper l’électricité et d’essayer de stopper l’eau.
  • Sortez le maximum de choses du bâtiment sous les eaux : toujours en étant extrêmement prudent face aux dangers non visibles, vous pouvez commencer à sortir tous les objets, meubles, équipements ou encore papiers importants qui sont à votre portée pour essayer de les sauver de l’eau et de l’humidité. En les sortant dans un endroit ouvert ou en les laissant au soleil, vous pourrez peut-être sauver vos biens. Il faut tout de même savoir que la moisissure peut encore se développer dans les 24 heures suivantes le dégât d’eau. Vos biens trop endommagés par l’eau peuvent aussi être placés directement dans des sacs poubelles pour faciliter le travail des professionnels du nettoyage lors de leur arrivée sur les lieux de l’incident. Si vous ne savez pas trop si un de vos biens est récupérable ou non, attendez l’évaluation d’un professionnel qui vous expliquera le processus de restauration pour chacun de vos objets, selon leur nature. Placez alors ces objets à l’air libre, dans un lieu sec et bien ventilé.
  • Aérez et déshumidifiez le bâtiment : dans la mesure du possible, en évitant de créer d’autres dégâts, aérez rapidement le bâtiment en ouvrant les fenêtres et les portes afin de faire circuler le plus d’air possible dans les pièces humides. La ventilation permet en effet de commencer à faire sécher les surfaces humides. Vous pouvez également, dans la mesure du possible, amener des ventilateurs pour compléter l’aération naturelle. Au moment des dégâts, et même bien après coup, la ventilation permet de réduire le développement de la moisissure, contrairement à la chaleur qui favorise la formation de la moisissure et des bactéries hydriques. Avant d’envisager de replacer vos biens dans le bâtiment, si celui-ci est récupérable, il vous faudra aussi mesurer l’humidité de l’air, à l’aide d’un hygromètre, appareil qui sert à analyser le niveau d’humidité.

Enfin, vous pouvez commencer le nettoyage si les lieux sont facilement accessibles, mais sachez que des professionnels du nettoyage peuvent intervenir en urgence et vous débarrasser de l’eau rapidement grâce à des machines professionnelles spécialement conçues pour cela. Vos seaux et vos aspirateurs peuvent vous aider à arriver au bout de l’eau, mais vous pouvez également vous épargner stress, fatigue et insécurité en appelant rapidement des professionnels qualifiés et expérimentés pour cette tâche de nettoyage fastidieuse après un dégât d’eau.

Leave a Comment (0) ↓

AIR MILES

Nous sommes désormais partenaire Air miles!
Voyez nos promotions!