Nouvelles

Comprendre le nettoyage par injection extraction de moquette

Pour nettoyer votre moquette en profondeur, pourquoi ne pas essayer la méthode d’injection-extraction ? Si vous ne savez pas comment procéder, vous êtes au bon endroit pour comprendre la méthode et offrir une nouvelle jeunesse à votre moquette. Un nettoyage à sec ou un nettoyage à l’aide d’un shampooing sont efficaces pour entretenir et raviver une moquette, mais la méthode d’injection-extraction permet de nettoyer la moquette en profondeur jusqu’au cœur de ses fibres.

Qu’est-ce que la méthode injection-extraction pour une moquette ?

La méthode d’injection-extraction est réalisable à l’aide d’une machine spécifique qui est un injecteur-extracteur pour les moquettes et les tapis. Vous pouvez trouver cette machine spéciale en vente ou encore faire appel à une entreprise de nettoyage pour un nettoyage complet de votre intérieur et de vos éléments les plus difficiles à nettoyer. La machine d’injection-extraction fonctionne par pulvérisation d’un nettoyant spécial, adapté à la machine, non moussant, qui est réparti sur la moquette puis aspiré de nouveau dans la machine. C’est cette méthode qui nettoie puis aspire le produit juste après qui assure un nettoyage en profondeur des fibres naturelles ou synthétiques de votre moquette.

Les étapes de la méthode injection-extraction sur une moquette

1 – Préparer toute la surface de la moquette

Commencer par enfiler des couvres-chaussures, enlevez ensuite tout ce qui se trouve sur votre moquette, ainsi que les meubles en contact ou à proximité de la surface à nettoyer. Passez ensuite l’aspirateur sur toute la surface. Préférez un appareil puissant comme un aspirateur avec embout brosse pour essayer d’enlever le plus de saleté possible avant la méthode d’injection-extraction. Vous devez également enlever les taches à l’aide d’un détachant approprié à votre moquette.

2 – Nettoyage de votre moquette par injection-extraction

Commencez par placer la machine à injection-extraction dans un coin de la pièce, puis branchez-la dans une prise au plus près du sol. Si la surface de votre moquette est extrêmement sale, vous devrez procéder à une pré-pulvérisation avec la canne de l’injecteur-extracteur pour que les solvants puissent briser la saleté et la libérer des fibres de la moquette. Si votre moquette n’est pas très sale, vous pouvez par contre passer directement à l’injection-extraction. Commencez l’injection au niveau des bordures de votre moquette. Pour cela, passez la solution puis revenez sur la surface avec la tête d’aspiration de la canne pour retirer la solution que vous venez de déposer. Déplacez-vous comme cela sur toute la surface de la moquette.

Attention, lorsque vous êtes sur le point de terminer vos passages avec la solution, assurez-vous de stopper la pulvérisation quelques centimètres avant la fin de la surface que vous êtes en train de nettoyer.

3 – Le rinçage de la solution sur la moquette

Pour enlever les surplus de produit nettoyant, et seulement si cela est nécessaire, vous pouvez rincer votre moquette à l’aide d’un petit appareil nettoyeur portable dans lequel vous insérerez de l’eau claire au lieu d’un produit nettoyant. Si vous avez utilisé un produit spécialement adapté aux machines d’injection-extraction, vous n’aurez normalement pas à faire cette étape de rinçage.

4 – Le séchage de la surface

Pour terminer le nettoyage de votre moquette, vous devez faire sécher la surface que vous venez de nettoyer. Pour cela, vous pouvez notamment utiliser des ventilateurs que vous devez faire souffler dans plusieurs directions différentes afin de faciliter le déplacement de l’air à travers les fibres de la moquette.

Si vous ne souhaitez pas acheter cette machine, faites appel à une entreprise de nettoyage qui dispose des bons équipements. Un nettoyage par injection-extraction va désinfecter, en plus de nettoyer votre moquette en profondeur tout en prenant soin des fibres délicates de votre tapis.  

Leave a Comment (0) →

Comment décrasser un carrelage dans la cuisine?

Comment décrasser un carrelage ? Bien souvent, lorsque l’on vient d’acquérir une maison, ou encore après avoir fait des travaux, le sol devient encrassé au point qu’un simple nettoyage de sol ordinaire ne suffit pas à le refaire briller. Que ce soit un carrelage ancien, dans une pièce à l’intérieur ou encore un sol sur une terrasse ou un balcon, suivez nos conseils pour nettoyer un carrelage très sale.

Face à du calcaire, à de la graisse, à des bactéries, à des tâches incrustées ou encore à des brûlures, ne soyez pas désemparé ! Sachez qu’il existe des solutions pour se débarrasser de toutes les sortes de saletés, de la façon la plus simple pour vous !

Nettoyer un carrelage mural encrassé

Beaucoup de personnes investissent dans un carrelage mural pour revêtir les murs de leur cuisine, car c’est un élément très esthétique et décoratif. Cependant, même s’il est plus facilement dégraissé qu’un revêtement mural classique, lorsqu’il prend la graisse quotidiennement, et qu’il n’est pas nettoyé régulièrement, son dégraissage devient de plus en plus complexe. Pour dire adieu à la graisse accumulée, il faut notamment vous armer d’un bon savon concentré. Préparez ensuite un mélange en diluant ce savon dans un bol d’eau puis ajoutez une petite quantité d’ammoniaque. À l’aide de ce mélange, frottez les endroits les plus sales de votre carrelage mural puis l’intégralité de sa surface jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de graisse du tout.

Les meilleurs dégraissants économiques et écologiques pour votre carrelage

Pour dégraisser un carrelage qui se trouve sur un sol, dans votre salle de bain ou encore dans votre cuisine, il faut vous munir d’un produit dégraissant efficace. Le mieux est qu’il soit également économique, mais aussi écologique afin de préserver la santé des occupants des lieux en évitant les substances chimiques. Pour cela, tournez-vous vers le savon noir, le vinaigre blanc, les cristaux de soude et l’acide citrique (acide végétal naturel). Si la graisse ou encore les brûlures ne partent pas à l’aide de ces produits et de toute l’huile de coude que vous mettez pour cette tâche, vous pouvez également avoir recours à l’utilisation d’un nettoyeur vapeur. La vapeur mélangée à un produit nettoyant est en effet très efficace pour faire disparaître toutes sortes de saleté, de graisse ou de brûlure très incrustée.

Le Matériel nécessaire pour nettoyer parfaitement votre sol carrelé

  • Le nettoyant pour sol de votre choix,
  • Une éponge,
  • Une serpillière sèche,
  • Des gants de ménage.

Nettoyer un carrelage engraissé en 4 étapes

1 – Commencez par protéger vos mains avec des gants de ménage. Même si vous utilisez des produits nettoyants écologiques, la fine peau sur vos mains n’a pas à supporter les réactions des mélanges.

2 – Composez votre solution nettoyante en mélangeant par exemple 5 grandes cuillères à soupe d’acide citrique à un litre d’eau chaude. Pour l’utilisation du savon noir, diluez deux cuillères, et pour le vinaigre blanc, diluez ⅓ du produit dans ⅔ d’eau chaude.

3 – Nettoyez énergiquement votre carrelage encrassé à l’aide d’un balai-brosse ou d’une grosse éponge imprégnée de votre mélange nettoyant.

4 – Ensuite, rincez généreusement le carrelage à l’eau claire puis essuyez à l’aide d’une serpillière sèche.

Pour maintenir un sol carrelé propre et sain, il vous faut procéder à cette opération très régulièrement. Si le carrelage est situé dans votre cuisine, vous pouvez notamment le nettoyer dès lors que vous cuisinez et émettez des éclaboussures au sol. Si votre carrelage au sol ou votre carrelage mural est bien trop encrassé, si vous avez besoin d’assainir un espace que vous venez de récupérer, n’hésitez pas également à faire appel à une entreprise de nettoyage professionnelle afin de mettre votre carrelage ou encore votre nouvelle habitation à neuf !

Leave a Comment (0) →

Désinfectant pour literie: comment remettre sa literie à neuf?

Vous recherchez un désinfectant pour literie ? Pour stopper la propagation d’un virus dans votre foyer, pour vous soigner d’une maladie ou encore arrêter une infestation de parasites et insectes, il faut en effet prendre des mesures pour désinfecter votre literie. La literie étant un espace chaud et confortable pour les parasites, c’est la seule manière efficace de s’en débarrasser à long terme.

Nettoyer une literie avant de la désinfecter

Un désinfectant pour literie ne peut être utilisé que sur une literie préalablement et impeccablement détachée et lavée. Avant de vouloir désinfecter votre matelas et vos draps, commencez alors par laver votre literie en profondeur à l’aide des techniques appropriées. Une literie nettoyée puis désinfectée sera notamment débarrassée de toutes les mauvaises odeurs qui ont pu s’accumuler. Avant de désodoriser une literie, il vous faut donc la nettoyer vous-même ou encore avec l’expertise d’une entreprise de nettoyage professionnelle qui utilisera les techniques et les produits écologiques recommandés pour votre literie.  

Quel désinfectant pour ma literie ?

  • La vapeur à l’aide d’un nettoyeur vapeur

Si la vapeur seule ne peut pas désinfecter une literie, elle est d’une grande aide si elle est associée à un produit désinfectant professionnel. Le nettoyeur vapeur permet notamment de  projeter la vapeur et le produit à 1 cm de la literie et de couvrir l’intégralité de la surface. Par ce procédé, la vapeur peut éliminer les bactéries, les virus, les spores ou encore tous les champignons. Pour réaliser cette opération si vous ne possédez pas d’appareil de nettoyage à la vapeur, vous pouvez faire appel à une entreprise de nettoyage professionnel, pour un résultat optimal et durable.

  • L’eau oxygénée

L’eau oxygénée aussi connue sous le nom de peroxyde d’hydrogène est désinfectant naturel sûr et efficace, adaptée à une literie. Son utilisation est simple, il suffit de composer un mélange de deux tiers d’eau et d’un tiers d’eau oxygénée, puis de le vaporiser directement sur la literie. Il faut ensuite frotter la surface à l’aide d’un linge propre en le tamponnant puis de laisser sécher le tout.

  • L’huile essentielle d’arbre à thé (Tea tree)

Désinfectante et désodorisante, l’huile essentielle d’arbre à thé peut être utilisée sur une literie. Pour cela, munissez-vous d’une bouteille avec embout vaporisateur, mélangez deux cuillerées à soupe de bicarbonate de soude, six grandes cuillères d’eau chaude et huit gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé. Procéder ensuite par vaporisation de la solution sur l’ensemble de la literie avant de laisser sécher.

Astuce : pour faire sécher votre literie tout en la désinfectant encore, mettez-la à sécher en extérieur en plein soleil. L’exposition aux rayons du soleil prolongée, c’est-à-dire au moins 5 heures permet de désinfecter une literie.

  • Vinaigre blanc et bicarbonate de soude

Le vinaigre blanc est un produit naturel largement connu pour ses propriétés nettoyantes et désinfectantes. Pour désinfecter votre literie, versez l’équivalent d’une tasse de bicarbonate de soude dans un grand saladier puis ajoutez environ 1 litre de vinaigre blanc. Laissez mousser la solution quelques instants et profitez de ce temps pour protéger vos mains avec des gants. Une fois que vous aurez les mains entièrement protégées par des gants,  imbibez une éponge du mélange puis passez énergiquement le mélange sur l’intégralité de votre matelas.

Pour remettre une literie à neuf, désinfecter, nettoyer et désodoriser un matelas, surtout si celui-ci est un matelas d’occasion dont vous ne connaissez pas réellement la provenance, n’hésitez pas à faire appel à des nettoyeurs professionnels. Vous pouvez notamment contacter une entreprise de nettoyage pour réaliser “le ménage de printemps” de votre intérieur et en profiter pour remettre votre literie à neuf pour qu’elle soit saine et propre une bonne fois pour toutes.

Leave a Comment (0) →

Nettoyage de tapis au vinaigre blanc: quels sont les avantages et limites?

Parmi les produits les plus efficaces et naturels à avoir chez soi pour faire le ménage, et notamment pour nettoyer un tapis taché ou sali, on retrouve le vinaigre blanc en première position. Le nettoyage d’un tapis au vinaigre blanc est une opération écologique, économique et efficace, malgré certaines limites que nous allons évoquer.  

Avantages du nettoyage d’un tapis au vinaigre blanc

Le vinaigre blanc ou vinaigre d’alcool est un produit naturel et donc écologique puisqu’il se dégrade entièrement et rapidement. C’est aussi un produit d’entretien qui compte parmi les plus économiques car son prix est vraiment très bas. Le vinaigre blanc est un produit désinfectant, un désodorisant, un nettoyant, un détartrant, ainsi qu’un détachant qui dégraisse. On l’utilise notamment pour faire briller la vaisselle et les vitres. Utilisé dilué, il rafraîchit les couleurs des tapis comme il ravive les couleurs des vêtements en machine à laver. Le nettoyage d’un tapis au vinaigre blanc est alors une opération tout à fait envisageable en cas de tache. Assurez-vous d’agir très rapidement, mais aussi de connaître le matériau de votre tapis afin de pouvoir faire les bons gestes et ne pas abîmer ses fibres.

Comment nettoyer un tapis avec du vinaigre blanc ?

  • Si une tâche apparaît, diluez-la immédiatement avec un peu d’eau claire et froide.
  • Utilisez ensuite rapidement des serviettes en papier ou encore un linge doux et propre pour absorber le surplus d’eau.
  • Prenez une cuillerée à thé de détergent doux comme un produit à vaisselle doux, avec une cuillère à thé de vinaigre blanc distillé et mélangez-les dans environ un litre d’eau claire et tiède.
  • Appliquez le mélange final sur la tâche préférablement à l’aide d’un vaporisateur pour la saturer entièrement.
  • Patientez et laissez le mélange nettoyant faire son effet durant une quinzaine de minutes minimum.
  • Frottez ensuite de façon circulaire le restant de tâche à l’aide d’un chiffon doux et propre.
  • Rincez délicatement l’ensemble de la zone à l’eau chaude.
  • Assurez-vous que les fibres du tapis soient dans la bonne direction avant le séchage pour le faciliter.
  • Épongez le liquide restant avec un linge doux et propre.
  • Ouvrez les fenêtres, puis placez un ventilateur en direction de la zone tachée pour accélérer le temps de séchage.

Limites du nettoyage d’un tapis au vinaigre blanc

Si la surface tachée ou salie n’est pas trop importante, vous pouvez essayer de régler le problème grâce au vinaigre blanc, mais si vous avez affaire à un problème de grande ampleur ou encore à de la moisissure qui s’étend au-delà de plusieurs mètres carrés, contactez rapidement un professionnel du nettoyage. Le nettoyage de petites zones contaminées à la moisissure libère notamment des spores dans l’air qui sont très malsaines, et peuvent ainsi créer des problèmes de santé pour vous, ainsi que pour tous les autres occupants des lieux. Toute tentative de nettoyer de la moisissure sur un tapis pourrait causer des problèmes de santé qui finiront par coûter beaucoup plus cher que de faire appel à un nettoyeur professionnel.

De plus, sachez que pour assainir, rafraîchir la texture du tapis et rajeunir ses fibres pour lui redonner une seconde jeunesse, un nettoyage en profondeur de vos tapis devrait être effectué au moins deux fois par an par un professionnel spécialisé en nettoyage de tapis. Le nettoyage de tapis effectué grâce à un processus à la vapeur est souvent la condition essentielle à son bon maintien et à la durée de sa beauté. Vérifiez également les méthodes de nettoyage appropriées au type de matériau et aux fibres de votre tapis, car certains types de tapis exigent des méthodes de nettoyage particulières pour ne pas être abîmés.

Leave a Comment (0) →

10 astuces pour utiliser un nettoyeur vapeur sur un canapé

C’est un fait, un canapé est un élément qui est très salissant. Les morceaux de nos aliments se logent dans les fentes, les boissons sont renversées sur le tissu et les animaux de compagnie laissent leurs poils s’accrocher. Tout cela en plus du fait que le nettoyage d’un canapé ou d’un fauteuil recouvert de tissu n’est pas toujours chose facile. Si l’on peut entretenir un canapé avec un nettoyeur vapeur, cela reste la solution la plus simple. Cependant, il faut respecter certaines précautions pour que l’utilisation d’un nettoyeur vapeur n’abîme pas votre canapé.

Le nettoyeur vapeur pour un canapé

Les appareils de nettoyage à la vapeur permettent de nettoyer les canapés en profondeur. Sans aucun détergent, l’appareil dissout les saletés, la graisse, les taches et odeurs de façon très rapide. C’est un excellent moyen d’assainir la surface en respectant l’environnement. Un nettoyeur vapeur fonctionne grâce au principe de l’injection/extraction. L’eau est injectée puis aspirée immédiatement avec les saletés en une seule opération. Le nettoyage à la vapeur convient alors tout particulièrement aux personnes allergiques et permet un ménage efficace des intérieurs avec des animaux domestiques. La plupart des nettoyeurs vapeur ont un embout spécialement conçu pour le nettoyage des tissus et des canapés de toutes les sortes. La vapeur nettoie tout type de fibre, et même le cuir, pour y déloger la saleté et retirer les taches. Prenez alors l’embout spécial de votre nettoyeur vapeur, enfilez-le sur votre appareil, et appliquez la vapeur sur l’intégralité de la surface sans dépasser sur votre mobilier ou vos sols ! La chaleur dégagée par la vapeur permet notamment de tuer les acariens, de soulever la poussière incrustée, mais aussi bien sûr de retirer les éventuelles taches.

Les astuces et choses à savoir pour utiliser un nettoyeur vapeur

Avant d’utiliser la vapeur sur un canapé

  • Dépoussiérez le canapé à fond à l’aide d’un aspirateur avec embout spécial tissu pour enlever le plus gros de la saleté.
  • Enlevez le maximum de poils et de peluches à l’aide d’un rouleau adhésif spécialement conçu à cet effet.
  • Faites un essai sur une partie du tissu de votre canapé pour éviter les accidents, notamment les couleurs qui pourraient s’estomper.
  • Fermez bien les glissières de la housse ou encore des coussins du canapé
  • Protégez les bois apparents et les éléments décoratifs qui pourraient ne pas apprécier la vapeur car l’eau ne convient pas à tous les éléments ! Vous pouvez notamment mettre des cartons sur vos sols et sur vos meubles pour les protéger durant l’opération.
  • N’utilisez jamais la vapeur sur un canapé en matière velours de fibres acryliques qui ne supporte pas l’humidité.

Pendant le nettoyage à la vapeur

  • Travaillez les tissus dans le sens de leur conception pour ne pas entraver leur esthétisme et même le valoriser.
  • Passez le nettoyeur vapeur lentement sur votre canapé afin de travailler la matière de manière uniforme.
  • Nettoyez la surface entière de votre canapé, et non pas seulement la zone tachée pour assainir l’intégralité de votre mobilier.
  • Arrêtez le nettoyage si les colorants du tissu de votre canapé dégorgent, si la couleur s’atténue ou encore si les motifs des tissus se modifient.

Si les taches présentes sur votre canapé ne partent pas malgré le passage de votre nettoyeur vapeur, si vous ne disposez pas de nettoyeur vapeur ou encore si vous n’avez pas le temps de vous occuper du nettoyage de votre canapé, n’hésitez pas à faire appel à une entreprise spécialisée. Des nettoyeurs expérimentés et professionnels peuvent, en effet, se charger de cette tâche pour vous et rendre votre canapé comme neuf grâce à leur matériel professionnel et leurs connaissances des produits adaptés à chacune des différentes matières de canapé.

Leave a Comment (0) →

Comment réaliser l’entretien de la peinture lessivable sur vos murs ?

La question à vous poser avant tout est de savoir si votre peinture est réellement lessivable ? Si, et seulement si, vous êtes certain d’avoir une peinture lessivable, vous allez pouvoir facilement procéder à l’entretien de vos murs. Le lessivage des murs peut notamment faire partie d’un grand nettoyage effectué de temps en temps ou à chaque changement de saison pour rafraîchir et assainir votre intérieur.

Les peintures qui peuvent être lessivées sont celles qui sont conçues pour résister à l’humidité :

  • La peinture lustrée
  • La peinture semi-lustrée
  • La peinture 100 % acrylique
  • La peinture au fini mat
  • La peinture anti-humidité
  • La peinture latex

Procéder au lessivage de vos murs vous-même

Pour lessiver vos murs vous-même, il vous faut des éponges, deux seaux, un linge doux, de l’eau chaude, une bâche, un plumeau et des cristaux de soude ou de la lessive murale. Pour commencer, placez la bâche au sol, mettez des gants et dépoussiérez les murs avec votre plumeau. Débutez ensuite le lessivage en effectuant le mélange, soit un verre de cristaux par litre d’eau. Pour nettoyer votre mur de la meilleure manière, travaillez toujours du bas vers le haut du mur, en remontant petit à petit par des mouvements circulaires. Une fois cette opération menée à bien, procédez ensuite au rinçage immédiat de vos murs. Pour cela, il vous suffit d’humidifier et de bien essorer une grosse éponge végétale d’eau chaude qui va permettre d’ôter le produit des murs par simple passage. Réalisez notamment cette opération au fur et à mesure de votre passage avec la lessive ou le cristal de soude. Séchez ensuite les murs humidifiés avec votre linge doux et propre. Si un excès de graisse est présent sur vos murs, vous pouvez aussi appliquer un mélange de bicarbonate et d’eau pour dégraisser en profondeur les murs et faire disparaître les traces.

Faites appel à une entreprise de nettoyage professionnelle

Si vos murs sont très sales, qu’ils sont hauts ou encore que vous avez besoin de faire nettoyer vos plafonds et l’ensemble de votre intérieur pour un grand ménage de saison, vous pouvez également faire appel à une entreprise de nettoyage spécialisée. Certaines manœuvres peuvent, en effet, être complexes à exécuter à cause du manque de matériel professionnel et même être dangereuses, notamment lorsque l’on parle de travaux de nettoyage en hauteur qui nécessite un matériel de sécurité. Une entreprise de nettoyage peut rapidement effectuer votre grand ménage de printemps dans votre maison avec un matériel professionnel et des produits qui vous apporteront une qualité incomparable et un rendu durable.

Peinture non lessivable

Si votre peinture n’est pas lessivable et que vous ne pouvez alors ni humidifier, ni frotter vos murs, vous devez alors opter pour des solutions alternatives pour préserver votre peinture. Vous pouvez notamment essayer d’utiliser une éponge magique anti-traces qui permet d’ôter les taches comme les traces. Vous pouvez aussi essayer de frotter les taches avec une pomme de terre coupée en deux sur votre peinture, car l’amidon contenu dans la pomme de terre est connu pour retirer les taches. Si vous optez pour cette solution, pensez à essuyer le mur après le passage de la pomme de terre.

En somme, pensez au nettoyage de vos murs par le lessivage, aux retouches, et aux nouvelles couches de peinture afin de conserver une jolie peinture, le plus longtemps possible. Enfin, si vous êtes sur le point de faire un choix de type de peinture pour rénover vos murs, pensez aux types de peinture lessivables afin de pouvoir effectuer un nettoyage régulier de votre intérieur des murs jusqu’au plafond et afin de ne plus craindre les taches et les éclaboussures.

Leave a Comment (0) →

6 maladies respiratoires pouvant être causées par des conduits contaminés

La présence de bactéries et de moisissures dans les espaces intérieurs est devenue un sujet de préoccupation important au Canada, tant il représente des risques lourds pour la santé des occupants d’un lieu. L’inhalation des particules et des spores de moisissures retenues dans les conduits des appareils ménagers cause notamment de nombreuses maladies respiratoires. Voici 6 maladies respiratoires pouvant être causées par des conduits contaminés.

Conduits contaminés et maladies respiratoires

Les conduits de vos appareils ménagers comme ceux des laveuses et des sécheuses mal entretenus peuvent rapidement voir la moisissure et la poussière s’incruster et se propager dans l’air, notamment à cause de l’évacuation de l’air chaud et contaminé vers l’intérieur d’une habitation. La moisissure liée à l’humidité dans les conduits des appareils ménagers prolifère et colonise l’élément pour se retrouver ensuite rapidement dans l’air ambiant.

Bon nombre de ces spores de moisissures produisent notamment des mycotoxines qui sont des métabolites ou des produits de transformation issus des moisissures. Ces particules sont reconnus comme étant très toxiques pour les humains tout comme pour les animaux. En effet, avec le temps, ces toxines vont affaiblir le système immunitaire et entraîner des allergies soudaines tout comme des difficultés respiratoires.

Les symptômes les plus courants de maladies liées à la contamination des conduits des équipements ménagers sont les suivants :

  • Irritation des yeux, du nez et de la gorge.
  • Forte toux sèche.
  • Congestion nasale et irritation oculaire.
  • Respiration sifflante.
  • Gêne respiratoire.
  • Essoufflements.
  • Fatigue.
  • Maux de tête.
  • Difficulté de concentration.

Concernant les problèmes de respiration en particulier, les spores de moisissures, la poussière et les germes qui contaminent les conduits peuvent aussi augmenter les symptômes d’allergies tels que la respiration sifflante, la gêne respiratoire et les essoufflements. Les enfants, les personnes âgées, les personnes immunodéprimées ou encore celles ayant subi une intervention chirurgicale récente sont habituellement les plus susceptibles d’éprouver des problèmes de santé causés par les spores de la moisissure. Si le problème de moisissure n’est pas traité à sa source, les conduits contaminés peuvent au fil du temps amener certaines pathologies graves comme :

  • La rhinite.
  • La bronchite.
  • L’asthme.
  • La pneumonite d’hypersensibilité.
  • L’alvéolite allergique.
  • L’aspergillose broncho-pulmonaire allergique.

Débarrasser les conduits de la moisissure

Si vous avez un ou plusieurs symptômes d’une maladie respiratoire, en plus d’aller consulter un médecin au plus vite, vous devez absolument essayer de déterminer la cause de vos problèmes de santé afin de ne pas empirer la situation. La cause de la présence de la moisissure peut se trouver dans les conduits de vos appareils et notamment être due à la présence d’humidité. Une fois la présence de moisissures constatée au sein de vos conduits, il est recommandé d’effectuer un grand nettoyage conformément aux recommandations des professionnels et de remplacer autant que possible les éléments trop contaminés de matières infectées ou susceptibles de reproduire le même problème. Évitez de produire de la poussière pendant le nettoyage et lavez vos filtres et vos conduits à l’aide de bons produits désinfectants non dangereux pour votre santé.

La méthode de nettoyage recommandée varie en fonction de l’étendue de la contamination et de la gravité des dommages causés sur les conduits par la moisissure. Avant de commencer tout nettoyage d’un conduit contaminé, il vous faut prendre quelques précautions, assurez-vous surtout de pouvoir assurer votre protection respiratoire. Pour faire face aux problèmes de moisissures sans risquer de vous contaminer encore, il pourrait notamment être nécessaire de faire appel à une entreprise spécialisée en nettoyage de ce type d’éléments qui connaît bien les problèmes liés à l’humidité et aux moisissures et qui dispose d’éléments pour se protéger, tout comme de matériel adapté à la décontamination à long terme.

Leave a Comment (0) →

Nos astuces de nettoyage pour les endroits confinés

Les endroits les plus confinés d’une habitation ou encore d’un bâtiment accueillant des espaces professionnels sont de véritables cachettes pour les germes. Malheureusement, ils sont également des espaces plus ou moins clos très difficilement accessibles pour un nettoyage réellement efficace. Retrouvez nos astuces de nettoyage les plus efficaces pour vous débarrasser des germes et rendre les endroits confinés de votre habitation les plus propres et sains possible :

 

Nettoyez votre aspirateur : parce que l’aspirateur aspire les saletés, mais rejette également de l’air, il déplace les germes et les bactéries présentes un peu partout dans la maison lorsque vous le passez en espérant nettoyer votre intérieur. Pour que les germes ne se propagent pas partout, ou un peu moins, il faut alors régulièrement jeter le sac de détritus et nettoyer le filtre le plus souvent possible. Les aspirateurs et leurs accessoires sont de grands nids à bactéries. À savoir que certains aspirateurs modernes sont tout de même dotés d’un système qui évacue seulement l’air propre.

 

Offrez un grand ménage de printemps à votre intérieur : une à deux fois par année, et notamment au moment du changement de saison, il peut être intéressant d’offrir un grand ménage de printemps à votre intérieur pour vous débarrasser des germes et bactéries nichés dans les endroits confinés. Un grand ménage de printemps permet de :

  • D’assainir l’air de votre maison
  • De donner de l’éclat à votre intérieur
  • D’entretenir toutes les surfaces
  • D’éliminer toute trace de saleté
  • De retrouver un bien-être total
  • De mettre de l’ordre dans ses affaires

Choisissez bien vos produits désinfectants : dans les endroits confinés, on peut avoir tendance à bien trop nettoyer et désinfecter l’espace à l’aide de détergents chimiques extrêmement agressifs pour se rassurer sur le fait que l’on élimine les germes. Cependant, il faut savoir que ces produits ont un impact sur l’environnement, l’air que nous respirons, et aussi alors sur la santé des occupants. Ces produits peuvent être bien plus nocifs que certains germes ! Pensez alors à utiliser des détergents les plus neutres possible, à savoir qu’en général, plus la liste d’ingrédients d’un produit est longue, plus celui-ci est un produit nocif ! Privilégiez alors les nettoyants ayant une base lavante d’origine végétale et sans parfum.

Essayer d’aérer régulièrement les endroits confinés : lorsque l’on permet à l’air de se renouveler, en ouvrant des fenêtres pendant quelques heures ou quelques minutes par jour, les résultats sont là, les germes et bactéries s’envolent. Si un endroit est confiné, vous devez trouver le moyen de créer une aération, par exemple en faisant installer une trappe qui laisse passer l’air et permet de la laisser se renouveler régulièrement.

Optez pour le nettoyage à haute pression : selon le type d’endroit confiné que vous souhaitez nettoyer, sans risquer de l’endommager, vous pouvez opter pour le nettoyage à haute pression à l’aide d’une machine spéciale. Que ce soit pour un nettoyage industriel ou encore un nettoyage d’un espace assez confiné, la haute pression permet de nettoyer avec puissance les endroits les plus difficiles à entretenir à la main, ainsi que le mobilier. Le nettoyage à haute pression permet de nettoyer rapidement et efficacement les endroits les plus incrustés de saleté.

Si l’endroit confiné que vous avez besoin de nettoyer pour assainir votre intérieur est trop plein de saleté et de crasse incrustée, n’hésitez pas à faire appel à des professionnels du nettoyage qui ont l’expérience pour vous débarrasser de tout ce qui vous est insupportable à nettoyer. Une entreprise spécialisée dans le nettoyage dispose notamment des appareils à haute pression dont vous avez besoin et fera un ménage soigneux avec des produits respectueux de votre santé tout comme de l’environnement.

Leave a Comment (0) →

Tuyau de sécheuse : comment choisir entre l’aluminium et le plastique ?

Saviez-vous que le mauvais entretien des sécheuses et des tuyaux de sécheuses représente un grand risque d’incendie dans votre habitation ? Certains types de tuyaux de sécheuses sont plus susceptibles de provoquer des incendies. Il vous faut alors faire le bon choix entre l’aluminium et le plastique.

Nos précautions à suivre

  • Préférablement, faites installer et entretenir votre sécheuse par un professionnel en mesure de prendre les précautions contre les incendies.
  • Choisissez préférablement un matériau comme le métal rigide pour le tuyau de votre sécheuse beaucoup moins inflammable que le plastique et l’aluminium.
  • Si vous installez votre sécheuse vous-même, suivez les instructions du fabricant avant d’installer le tuyau de ventilation de la sécheuse. Faites passer votre tuyau par un trajet le plus direct possible vers l’extérieur afin d’éviter une accumulation de peluches dans les courbures et les coudes du tuyau.
  • Utiliser des tuyaux de ventilation en métal rigides ou souples est la meilleure alternative. Les tuyaux en plastique sont plus susceptibles de se déformer, de s’affaisser et de s’écraser, ce qui favorise l’accumulation de peluches. Les tuyaux en plastique ont aussi fortement plus tendance à s’enflammer tout comme à fondre.
  • Pour une meilleure évacuation de l’air chaud, choisissez un tuyau d’évacuation de l’air le plus court et le plus droit possible.
  • Les sécheuses installées dans un placard ou un espace clos dans un petit appartement par exemple, ceux-là doivent avoir une entrée d’air suffisante à leur bon fonctionnement.
  • Évitez le plus possible la formation de condensation et l’accumulation de charpie dès le début du fonctionnement de votre machine. N’attendez pas l’encrassement.
  • Isolez votre tuyau si celui-ci passe par un endroit non chauffé comme un sous-sol.

Le tuyau de sécheuse idéal :

Le tuyau de sécheuse idéal est fait de métal, préférablement rigide et lisse, d’un diamètre de 4 po. Il est aussi court et droit que possible et ses raccords d’angle sont assemblés sans vis ou dispositifs de fixation qui se prolongent à l’intérieur de l’appareil. Il est enfin raccordé à un élément extérieur muni d’un clapet qui s’ouvre automatiquement lorsque l’appareil fonctionne et protégé par une gaine isolante s’il traverse un espace non chauffé.

Précautions au quotidien :

  • Assurez-vous que le tuyau de raccordement et le conduit d’évacuation de votre sécheuse soient toujours en bon état, non endommagé et bien placé.
  • Si vous possédez une sécheuse avec un tuyau en plastique blanc, essayez de le changer pour réduire les risques liés aux incendies.
  • Pensez à inspecter et à nettoyer votre filtre de sécheuse après chaque brassage de votre linge en enlevant les amas de matières.
  • Nettoyez régulièrement l’intérieur de votre sécheuse comme indiqué par son fabricant.
  • Arrêtez la sécheuse si vous sortez afin de ne jamais la laisser tourner sans surveillance.
  • Veillez à ne jamais mettre un objet inflammable à proximité de la sécheuse lors de son utilisation pour éviter les incendies.
  • Veillez à faire installer un avertisseur de fumée et d’incendie dans votre logement, et ce à chaque étage, notamment près des chambres à coucher.
  • Évitez de faire sécher un trop-plein de linge en même temps et évitez le linge qui a pu être en contact avec des agents chimiques inflammables.

Pour choisir un tuyau pour votre sécheuse, suivez les conseils de professionnels et pensez à faire entretenir votre appareil par des agents spécialisés dans le nettoyage de conduit pour éviter tous les risques d’incendie que ce soit avec un matériau ou avec l’autre. Faire appel à une entreprise spécialisée, c’est vous éviter l’obligation de faire changer votre matériel défectueux et dangereux. Des professionnels sont en effet en mesure de réparer votre sécheuse et de vous livrer d’excellents conseils pour un meilleur entretien.

Leave a Comment (0) →

Sortie de sécheuse à l’intérieur de la maison : pourquoi est-ce déconseillé ?

Comme on peut l’imaginer, l’air de la sécheuse renferme une grande quantité de poussières et de particules fines qu’il n’est pas souhaitable de voir se propager dans l’air intérieur que l’on respire. De plus, à chaque brassée de lessive, ce n’est pas moins d’un gallon d’eau qui est retiré de la sortie de sécheuse en intérieur, ce qui fait alors grimper le taux d’humidité dans une maison et entraîne de la condensation, mais aussi l’apparition de moisissure !

Pourquoi ne faut-il pas faire sortir l’air de la sécheuse à l’intérieur ?

Parce qu’un filtre de sécheuse régulier retient seulement les plus grosses fibres, les poussières et les plus fines particules présentes au sein du linge que vous séchez vont-elles demeurer dans l’air évacué à l’intérieur de votre maison. Si vous souhaitez faire entrer l’air évacué de la sécheuse dans votre salle de lavage, afin de gagner en énergie, il vous faudra alors ajouter un second filtre pour retenir les fines particules et prendre des précautions d’entretien rigoureuses.

Selon la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), le taux d’humidité dans votre maison en hiver ne devrait pas dépasser les 50 % en hiver et doit encore baisser aux alentours de 30 % lorsque la température chute sous les — 10 degrés Celsius. La sortie de sécheuse à l’intérieur peut alors faire monter le taux d’humidité et créer des problèmes de condensation et de moisissures qui sont dangereux pour votre santé. Pensez alors à surveiller de près le taux d’humidité au sein de votre habitation.

Les effets négatifs de l’humidité

Un trop fort taux d’humidité dans une habitation peut provoquer l’apparition de moisissure sur les murs, les joints des carrelages, la formation de champignons, de salpêtre, le pourrissement des boiseries ou encore de très mauvaises odeurs. L’humidité endommage alors très rapidement les meubles et tous les éléments d’une habitation si elle n’est pas contrôlée.
Cependant, le pire reste les effets négatifs que provoque l’humidité sur la santé des occupants d’un lieu. Elle favorise en effet l’apparition de diverses allergies inexistantes auparavant comme les allergies à la moisissure et aux acariens. Si la présence de champignons et d’acariens devient trop importante, ces allergies se transforment ensuite en maladies respiratoires telles que des bronchites à répétition, de l’asthme, mais aussi des pathologies comme la rhinite et la conjonctivite. C’est notamment les plus petits et les personnes âgées qui ont le plus de chance de contracter les premiers des maladies comme celles-ci qui débuteront en général par des éternuements et une forte toux.

Saviez-vous que de nombreux feux de sécheuses se déclarent chaque année au sein des maisons en raison de tuyaux de sécheuse encombrés de fibres de vêtements ? Négliger le nettoyage de vos conduits de sécheuse peut alors avoir de lourdes conséquences.

Afin d’éviter les risques :

  • Videz et nettoyez le filtre à charpie après chaque utilisation
  • Rincez et lavez le filtre à l’eau savonneuse tous les 6 mois
  • Choisissez préférablement des tuyaux en métal plutôt qu’en plastique
  • Ne faites pas fonctionner votre sécheuse sans surveillance
  • Ne faites pas fonctionner votre sécheuse sans filtre à charpie
  • Faites vérifier et entretenir votre tuyauterie par des professionnels
  • Évitez de trop remplir votre sécheuse
  • Prenez soin d’aérer la zone qui se trouve près de votre sécheuse
  • Modérez l’utilisation de papier comme les feuilles d’assouplisseur

Dans tous les cas, pour éviter les problèmes d’humidité, d’air pollué et les risques d’incendie, il vous faut nettoyer le filtre de votre sécheuse après chaque utilisation de l’appareil et effectuer un nettoyage plus important effectué par des professionnels de façon régulière. Vous pouvez aussi remplacer le filtre assez souvent afin d’éviter que l’épaisseur de poussière compacte n’entrave le fonctionnement normal de votre sécheuse.

Leave a Comment (0) →
Page 1 of 12 12345...»

AIR MILES

Nous sommes désormais partenaire Air miles!
Voyez nos promotions!