Nouvelles

Chasser les mauvaises odeurs des canalisations : que faire ?

Votre évier, le lavabo, la douche et la baignoire évacuent les eaux sales par des tuyaux dans lesquels peuvent se former au fil du temps, des bouchons. Les saletés, cheveux, particules s’y déversent et s’accumulent entre elles, jusqu’à obstruer vos canalisations. Lorsque l’évacuation des eaux usées se fait mal, c’est là que les odeurs désagréables commencent à apparaître. Pour chasser les mauvaises odeurs et assainir votre habitat, de nombreuses solutions existent avant d’appeler votre plombier. Il est important de prendre un minimum soin de vos canalisations au quotidien, pour prévenir l’apparition des odeurs, mais lorsqu’elles sont déjà bien installées, un grand nettoyage s’impose.Découvrez quelques conseils pour réduire l’apparition des odeurs issues de vos canalisations.

Les désodorisants classiques

Vous trouverez facilement dans le commerce des sprays et autres désodorisants à verser dans vos tuyaux pour empêcher les mauvaises odeurs et l’humidité. Cependant ces produits ont tendance à simplement camoufler les odeurs et ne sont souvent pas efficaces très longtemps. D’autre part, ces solutions se composent souvent de produits chimiques nuisibles à l’environnement et potentiellement toxiques pour la santé.

Des solutions naturelles : marc de café et vinaigre blanc.

Le marc de café est un ingrédient naturel très efficace contre tous types d’odeur même les plus tenaces. Conservez du marc de café jusqu’à ce qu’il soit un peu sec. Ensuite, versez-le directement dans vos canalisations. Faites alors couler de l’eau bouillante dessus. Le marc de café a une action dégraissante qui libérera vos canalisations des accumulations de graisse et il empêchera l’installation des mauvaises odeurs.

Le vinaigre blanc de son côté est définitivement la solution miracle pour l’entretien de la maison. Il s’utilise pour nettoyer, récurer, détartrer et capturer les mauvaises odeurs. Dilué dans de l’eau il s’attaque même aux bouchons les plus coriaces. Versez-en simplement dans vos canalisations et laissez agir quelques minutes, rincez à l’eau chaude ensuite, pour que le produit circule bien dans les tuyaux. Les savons et produits à vaisselle sont efficaces contre le gras, mais ils l’emmènent simplement se déposer plus loin dans vos canalisations. Lorsque des résidus alimentaires s’y déposent à leur tour, c’est la formation d’un bouchon. Le vinaigre blanc permet de les dissoudre parfaitement et ainsi d’assainir vos canalisations.

Le bicarbonate de soude

L’action du bicarbonate de soude sera très bénéfique à des canalisations engorgées. Versez une cuillère du produit, laissez agir quelques minutes. Pour un nettoyage plus intense, vous pouvez y ajouter une cuillère de sel si vous le souhaitez. Après un certain temps, versez de l’eau bouillante en abondance pour faire circuler le mélange dans vos tuyaux et vous débarrasser définitivement des bouchons responsables des mauvaises odeurs persistantes de vos canalisations.

Régler le problème à la source

Les mauvaises odeurs sont souvent liées à un mauvais fonctionnement de votre siphon. Cette partie des canalisations à un rôle de barrière, elle récupère les petits résidus emportés par les eaux usées, comme les cheveux ou de petits déchets alimentaires. C’est un petit réservoir qui doit toujours contenir un peu d’eau pour faire obstacle aux odeurs. Mais il arrive qu’un bouchon se forme au niveau de votre siphon et que les mauvaises odeurs apparaissent. Pour éviter la création et la propagation des mauvaises odeurs, il suffit de penser à nettoyer régulièrement votre siphon. Démontez-le et nettoyez-le, assurez-vous de son bon fonctionnement et qu’aucun bouchon n’obstrue les canalisations.

Soignez vos installations

Les canalisations sont énormément sollicitées au quotidien, ce qui peut vraiment les affaiblir. La vétusté des installations peut causer des dysfonctionnements et provoquer l’apparition de mauvaises odeurs. Pour minimiser l’impact du temps sur vos canalisations, veillez à les nettoyer et à les faire contrôler régulièrement.

Leave a Comment (0) →

Comment éliminer les odeurs de cuisine les plus tenaces ?

Déjeuner, dîner, souper, lunch pour la semaine ou essais de nouvelles recettes, à la cuisine il se passe toujours quelque chose. C’est le cœur de la maison, là où on se réunit pour partager un moment. Un endroit de vie et d’invention culinaire qui se remplit de bonnes odeurs au gré des saisons. Mais les odeurs de cuisine qui restent et s’incrustent jusqu’à plusieurs jours après avoir fait le repas ce n’est vraiment pas agréable. Viandes cuites, odeurs de poisson ou de fruits de mer, soupe de légumes, fritures ; pour s’en débarrasser, ce n’est pas si évident. Les odeurs de cuisson notamment, avec la fumée, ont tendance à imprégner les tissus, les rideaux, les doublures de vos meubles. Pour continuer à vous dépasser en cuisine sans risquer de vivre dans l’odeur de vos plats pendant toute la semaine, voici quelques conseils selon le type.

Les agrumes vous aideront à faire disparaître les odeurs tenaces de poisson.

Après avoir cuisiné, des odeurs de poissons, de viandes ou de fritures peuvent imprégner votre espace. Une façon assez naturelle et efficace de les combattre est de faire revenir des écorces d’oranges dans une casserole, l’odeur qui s’en dégage cache les mauvaises odeurs et laisse un parfum agréable.

Les agrumes ont de réelles vertus relaxantes et son très efficace contre les odeurs. De la même façon que l’orange, vous pouvez utiliser le jus d’un citron diluer dans une casserole d’eau, que vous faites bouillir. La vapeur d’eau au parfum de citron fera disparaître les mauvaises odeurs tenaces.

Contre les odeurs de réfrigérateur et de poubelle : le bicarbonate de soude.

Ce composé chimique est reconnu pour sa faculté à capturer et éliminer les odeurs. Il est très efficace contre les odeurs récalcitrantes de votre réfrigérateur, mettez-en un peu dans une coupelle que vous placez sur l’une de ses étagères. Vous pouvez aussi prévenir les mauvaises odeurs de poubelle en versant un peu de bicarbonate de soude au fond de votre poubelle, avant d’y installer un sac plastique. Vous éviterez ainsi d’avoir de mauvaises surprises à l’ouverture de celle-ci.

Le marc de café pour lutter contre les odeurs de canalisation.

Les recettes de grand-mère évoquent souvent le marc de café, et elles sont souvent les plus efficaces ! Les mauvaises odeurs de la cuisine ne viennent pas toujours de vos préparations, elles peuvent aussi provenir des canalisations de votre évier si des résidus de nourriture s’y retrouvent bloqués. Récupérez du marc de café, laissez-le sécher. Une fois sec, mettez-en un peu dans vos canalisations, versez de l’eau chaude, laissez agir puis rincez. Le marc de café va attaquer et déloger les morceaux coincés dans les tuyaux et ainsi, vous débarrasser des mauvaises odeurs.

Le thym contre l’odeur de viande.

Autre recette naturelle pour chasser les mauvaises odeurs, le thym ! Frais ou séché, cet aromate est idéal contre les odeurs persistantes. Après le repas, faites-en bouillir un peu dans une casserole d’eau, et comme avec le citron, c’est la vapeur, imprégnée de la senteur du thym qui va venir agir contre les mauvaises odeurs et vous aider à les faire disparaître pour que vous retrouviez une cuisine parfaitement saine et propre !

Le vinaigre blanc, le vrai anti-odeur multi usage.

Le vinaigre blanc est un produit particulièrement efficace pour tout ce qui concerne l’entretien ménager. En effet, vous pouvez l’utiliser pour détartrer ou nettoyer, mais il est aussi très efficace contre les odeurs persistantes. Faites bouillir une casserole avec du vinaigre blanc dedans, en s’évaporant la vapeur vient capturer les odeurs et les neutraliser. Si les odeurs sont toujours là, faites un ménage plus complet de votre cuisine à l’aide du vinaigre blanc, vous pouvez par exemple nettoyer votre lave-vaisselle en remplaçant le produit habituel par le vinaigre et le faire tourner à vide.

Leave a Comment (0) →

5 astuces pour enlever les mauvaises odeurs du réfrigérateur

L’hygiène de votre réfrigérateur est très importante, c’est là que vous entreposez les aliments plus fragiles et périssables dont vous allez vous nourrir, vous et toute votre famille. Pour lutter contre la propagation des bactéries, enlever les mauvaises odeurs et, pour votre santé, il est primordial de veiller à la propreté de votre réfrigérateur au quotidien. Vous pouvez commencer par le nettoyer une fois par semaine, c’est la fréquence conseillée pour garder votre appareil sain, cela vous aidera à faire le tri et vérifier que tous vos aliments n’ont pas dépassé leur date de péremption, ou que vos plats préparés sont toujours bons et bien frais.Ensuite, même si votre réfrigérateur est propre, certains aliments ont tendance à y laisser une odeur persistante et désagréable. Les odeurs de fromage, de certains fruits et légumes, de viandes ou de poissons, et de plats en sauces peuvent être particulièrement tenaces. Il est important de neutraliser ces odeurs assez rapidement, pour votre confort, mais surtout pour empêcher que les bactéries puissent proliférer et maintenir votre appareil en parfait état de marche, afin de pouvoir détecter une éventuelle défaillance de son fonctionnement. En plus d’un nettoyage régulier, il existe de nombreuses techniques pour limiter les odeurs tenaces dans votre réfrigérateur. Vous pouvez, par exemple, utiliser des tupperwares pour entreposer de façon hermétique vos aliments, ils se garderont plus longtemps et les odeurs seront neutralisées. Pensez aussi à vider régulièrement votre appareil et jeter les aliments périmés pour toujours garder des étagères saines avec des produits frais.

Découvrez cinq astuces qui vous aideront à neutraliser simplement les odeurs persistantes de votre réfrigérateur.

1. Le marc de café

Récupérez le marc de café dans votre cafetière, l’équivalent d’une dose pour café filtre suffira amplement. Mettez-le dans une coupelle et placez-le sur la dernière étagère du réfrigérateur. Il absorbe les mauvaises odeurs et diffuse un léger parfum de café. Pour s’assurer de son efficacité il faut le changer toutes les deux semaines environ, dès qu’il devient plus sec.

2. Le bicarbonate de soude

Ce composé chimique a de nombreuses utilités, mais il est particulièrement efficace pour un usage domestique, en nettoyant ou en désodorisant. Il est idéal pour le traitement des odeurs comme celles du réfrigérateur. Pour l’appliquer, il suffit d’en déposer une petite quantité dans une coupelle et de la poser sur l’étagère de votre réfrigérateur. Il sera plus efficace si vous le changez tous les mois.

3. Un demi-citron

Une solution souvent employée pour lutter contre les odeurs persistantes de votre réfrigérateur est d’y déposer un demi-citron coupé sur l’une de ses étagères. C’est une solution vraiment économique et naturelle, qui permettra d’éviter l’installation des odeurs.

4. Le vinaigre blanc

Le vinaigre blanc est un bon moyen naturel de lutter contre les mauvaises odeurs du réfrigérateur. Il suffit d’en verser une petite quantité dans un bol que vous laisserez au fond de votre réfrigérateur, faites attention à bien le positionner pour qu’il ne soit pas renversé. Le vinaigre blanc sera vraiment efficace si vous le changez toutes les deux semaines environ. En plus, le vinaigre blanc possède de nombreuses vertus nettoyantes, vous pourrez donc le garder et l’utiliser pour votre entretien ménager.

5. Le charbon actif

Le charbon actif est très efficace pour empêcher les odeurs, car il les absorbe et donc empêche leur propagation. Faites attention quand vous le choisirez, vous ne devez pas prendre des briquettes de charbon, car elles contiennent souvent des additifs toxiques et inflammables. Vous devez vraiment vous procurer du charbon actif que vous trouverez par exemple en pharmacie. Placez-en quelques morceaux dans un petit bol et placez-le au fond de votre réfrigérateur.

Leave a Comment (0) →

Offrir un grand ménage en cadeau, une idée originale!

Le printemps est enfin arrivé et la saison du grand ménage également!

  • Les travaux de nettoyage semblent une corvée insupportable pour votre douce moitié, vous avez envie de lui donner une pause?
  • Vos parents sont plus âgés et ont de la difficulté à vaquer aux tâches de grand ménage?
  • Vous venez de terminer vos travaux de rénovation et vous êtes épuisés?
  • Vous déménagez et manquez de temps?
  • Votre femme attend un bébé sous peu et vous voulez que tout soit propre avant l’arrivée du poupon?
  • Vous cherchez un cadeau exceptionnel et qui sera faire plaisir pour la fête des mères ou des pères?
  • Vous avez simplement envie de penser à vous et de vous ménager?
  • Un être cher est malade et voulez prendre soin de lui mais manquer de temps?

Offrir un certificat cadeau de grand ménage est une idée originale et qui sera grandement appréciée !

Nettoyeur de la Cité vous offre un service clé en main pour la prise en charge de vos travaux de grand ménage.

  • Soumission gratuite par téléphone.
  • Rendez-vous confirmé dans l’horaire.
  • Détails du plan de travail.
  • Prix compétitifs.
  • Garantie d’un travail de qualité.
  • Personnel minutieux, expérimenté et trié sur le volet.
  • Miles de récompenses Air Miles en prime.

Nos équipes de professionnels prennent en charge tous les travaux de nettoyage tel que :

  • Le nettoyage des planchers de bois et céramique.
  • Nettoyage de fenêtres intérieures et extérieures.
  • Nettoyage de murs, plafonds, planchers, cadrages.
  • Aspirateur sur les tapis et meubles.
  • Dépoussiérage complet.
  • Nettoyage des électroménagers.
  • Cuisine et salle de bain complète.
  • Intérieur et extérieur de vos armoires et placards.
  • Salle de jeux des enfants.
  • Et pourquoi pas…un grand ménage du garage et du cabanon!

La compétence combinée à l’efficacité de notre personnel vous permet de recevoir un service de grand ménage à bon prix. Le ou la chef d’équipe fera avec vous le plan détaillé de vos besoins avant même de commencer, et ensuite à la fin des travaux, il ou elle fera le tour complet avec vous afin de s’assurer de votre satisfaction.

Nettoyeur de la Cité est le chef de file depuis 32 ans en matière de grand ménage au Québec. Nous offrons un service de nettoyage résidentiel et commercial adapté à vos besoins en utilisant des produits efficaces biodégradables et de l’équipement professionnel tel qu’aspirateurs muni d’un filtre Hepa. Nous sommes la solution pour tous vos travaux de nettoyage qu’ils soient petits ou grands.

Faire affaire avec nous, c’est un gage de qualité assuré!

Demandez-nous une soumission gratuite dès maintenant par téléphone ou par clavardage!

Leave a Comment (0) →

L’importance du nettoyage de vos conduits de ventilation

Nous passons la majorité de notre temps à l’intérieur de notre résidence et la qualité de l’air que nous respirons se doit d’être saine. Il s’accumule au fil des années bactéries et poussière à l’intérieur de vos conduits. L’air qui y est respiré circule par un réseau tel que : échangeur d’air, ventilateur, système de ventilation à air pulsé. Il est primordial que l’air véhiculé soit exempt de toutes saletés. La poussière s’accumule majoritairement dans les conduits de retours.

Le nettoyage de conduits de ventilation est suggéré une fois tous les 5 ans. Lorsque vous devez changer votre unité centrale, les compagnies spécialisées en chauffage et climatisation vont tous vous demander sans faute de faire nettoyer vos conduits avant le remplacement de la nouvelle unité. Il y a aussi certains facteurs qui peuvent faire varier la fréquence du nettoyage tel qu’un dégât d’eau, du sablage avant de peinturer, animaux domestiques, des travaux de rénovation, l’odeur de cigarette ou bien un incendie. Un autre indice si vous ne savez pas à quand remonte le dernier nettoyage, l’état de vos filtres ainsi que l’accumulation de poussière par les registres et évents de vos conduits de ventilation.

Les conséquences d’un système mal entretenu peuvent avoir des répercussions sur votre santé et celle de votre famille telle que : des maux de tête, de la fatigue, et irritation du système respiratoire. L’utilisation du bactéricide ou fongicide lors du nettoyage est suggérée pour assainir l’intérieur de vos conduits de ventilation. Cela aura pour effet de détruire toutes les bactéries et les spores dans le cas de moisissures.

Pour les travaux de nettoyage, il est important de choisir une entreprise qui se spécialise en nettoyage de conduits de ventilation. Celle-ci vous assurera d’un travail fait selon les normes et bien sûr cela optimisera les performances de votre système tout en rendant l’air que vous respirez sain et exempt de bactéries.

Les spécialistes effectueront au préalable une inspection visuelle pour déterminer les travaux à effectuer. La méthode la plus efficace selon l’industrie est le nettoyage par pulsion, succion et friction avec un camion cube à puissance supérieure. Le nettoyage comprendra l’unité centrale et tous les conduits s’y rattachant qu’il soit de type flexible ou galvanisé. Il faut prévoir également le nettoyage de votre échangeur d’air si vous en possédez un.

Une astuce …choisissez une entreprise qui a de bonnes références et qui existe depuis longtemps, cela vous assurera un gage de qualité!

Leave a Comment (0) →

Fabriquer un nettoyant multi-usage avec des ingrédients naturels

Les méthodes de grands-mères et les solutions « écologiques » ont le vent en poupe. À l’heure où le réchauffement de la planète devient une véritable préoccupation, certains mettent tout en œuvre pour trouver des solutions non polluantes au quotidien. Vous souhaitez fabriquer un nettoyant multi-usage à partir d’ingrédients naturels ? Voici tout de suite une excellente recette.

Réalisation du nettoyant multi-usage

Pour fabriquer votre nettoyant multi-usage vous aurez besoin :

  • D’une bouteille vide de 1,5 L ;
  • De savon noir en pâte ;
  • De bicarbonate de soude ;
  • De vinaigre blanc ;
  • D’huile essentielle de citron ou de tea tree ;
  • D’un saladier ;
  • D’un litre d’eau bouillante ;
  • D’un verre doseur ;
  • D’une spatule ou d’une fourchette.

Versez un litre d’eau bouillante dans un saladier et ajoutez-y une demi-cuillère à soupe de savon noir en pâte. Celui-ci est assez difficile à dissoudre, vous aurez donc besoin de la spatule ou de la fourchette pour réussir à bien le diluer dans l’eau. Une fois le mélange homogène, ajoutez une cuillère à soupe de bicarbonate de soude et 30 cl de vinaigre blanc. Vous pourrez ensuite compléter le mélange avec quelques gouttes d’huile essentielle de citron ou de tea tree pour parfumer votre préparation.

Mélangez bien le tout puis versez votre nettoyant multi-usage dans votre bouteille d’eau pour le conserver.

Pourquoi le nettoyant multi-usage est-il efficace ?

Le nettoyant multi-usage est composé d’ingrédients actifs efficaces. Le savon noir, fabriqué à base d’huile d’olive et de soude végétale nettoie en profondeur. Le bicarbonate de soude blanchit et possède une action anti calcaire. Le vinaigre blanc est également efficace contre le calcaire et donne de plus de la brillance au carrelage et aux porcelaines. Les huiles essentielles n’ont quant à elles qu’une fonction olfactive, elles servent notamment à cacher l’odeur du vinaigre.

Comment utiliser le nettoyant multi-usage ?

Vous pouvez utiliser ce mélange pour nettoyer :

  • Un plan de travail ;
  • Un évier ;
  • Un four ;
  • Un barbecue ;
  • Un sol en carrelage ;
  • Tous les éléments d’une salle de bain ;
  • Une terrasse ;
  • Des outils ;
  • De la vaisselle.
  • Etc.

Si vous décidez d’utiliser votre nettoyant pour le four, la cuisine ou la salle de bain, vous pourrez verser la préparation dans un vaporisateur (un flacon de produit à vitres recyclé par exemple). Pour le sol, de l’eau bouillante, du savon noir et du vinaigre suffisent. Pour 5 litres d’eau très chaude, diluez une cuillère à soupe de savon noir et versez 20 cl de vinaigre blanc. Il n’est en principe pas nécessaire de rincer le sol après passage de la serpillière. Évitez en revanche de faire les vitres ou d’utiliser ce mélange sur un parquet ou toute autre surface en bois. Pour nettoyer vos vitres, vous pouvez simplement vaporiser du vinaigre blanc et nettoyer à l’aide d’un chiffon propre.

Le nettoyant multi-usage fabriqué maison est-il dangereux ?

Contrairement à la plupart des nettoyants vendus en grande surface, celui-ci ne présente aucun danger pour l’environnement. S’il vous reste du produit sale (après avoir nettoyé le sol par exemple), vous pourrez vider le seau dans votre jardin sans craindre de polluer la terre. Ce produit ne nécessite aucune manipulation spécifique (vous n’avez pas besoin de gants, sauf si vous souffrez d’allergie à l’un des produits qu’il contient) et ne présente pas un danger accru pour les enfants (bien qu’il faille tout de même tenir la bouteille hors de portée des enfants).

Leave a Comment (0) →

Produit détergent vs désinfectant : quelles différences pour le nettoyage ?

Lorsqu’une surface doit être nettoyée en profondeur, il peut être nécessaire d’utiliser un détergent et un désinfectant. Vous vous demandez quelles sont les différences entre ces deux produits ? Ce qui suit devrait répondre à toutes vos interrogations.

Qu’est-ce qu’un détergent ?

Un détergent est un composé chimique doté de propriétés tensioactives qui permettent d’éliminer les salissures. Il se présente de différentes manières. Par exemple, ce peut être un produit de nettoyage généraliste, un produit alimentaire (vinaigre, citron, sel, etc.), un produit spécifique (alcool à 90°, acétone, etc.) ou bien un solvant puissant (eau de javel, essence de térébenthine…). Certains détergents peuvent aussi être des désinfectants.

Pour nettoyer et éliminer les traces, on peut classer les détergents dans des « familles » spécifiques :

  • Les solvants, qui comprennent l’alcool à 90°, l’eau de Javel, l’essence de térébenthine, l’ammoniaque ou le White Spirit ;
  • Les anticalcaires, comme le bicarbonate de soude ou ne vinaigre blanc ;
  • Les blanchisseurs, comme l’eau oxygénée ou l’eau de Javel ;
  • Les abrasifs, comme la terre de Sommières, le savon ou la crème à récurer.

La plupart du temps, les détergents doivent être dilués dans de l’eau, ils doivent également être entreposés à l’abri du regard des enfants (notamment les solvants, les blanchisseurs et les abrasifs).

Qu’est-ce qu’un désinfectant ?

Contrairement au détergent, le désinfectant va permettre de tuer ou d’inactiver des micro-organismes comme les virus ou les bactéries. Son action n’est donc pas nettoyante, on n’enlève pas une salissure avec du désinfectant.

Le désinfectant est utilisé le plus souvent en complément d’un détergent, il sert à désinfecter une zone donnée. Les hôpitaux, les écoles, les cuisines et les sanitaires sont souvent désinfectés afin d’éviter la propagation de virus et de bactéries.

Il existe plusieurs types de désinfectants :

  • Les bactéricides, qui tuent les bactéries ;
  • Les sporicides, qui tuent les spores bactériennes ;
  • Les virucides, qui inactivent les virus ;
  • Les fongicides, qui suppriment les champignons et leurs spores ;
  • Les antiseptiques, qui désinfectent les milieux vivants.

Ces produits sont souvent toxiques pour la peau et doivent être manipulés avec précaution (excepté les antiseptiques).

Quelles différences pour le nettoyage ?

Un détergent n’élimine pas nécessairement les bactéries, champignons et virus. Le désinfectant quant à lui n’aura généralement aucun impact sur une tache tenace. Pour bien nettoyer une surface, il peut donc être intéressant d’utiliser les deux produits ou un mélange « tout-en-un » composé à la fois de détergent et de désinfectant.

Un nettoyage en profondeur va exiger un premier passage avec du détergent afin d’éliminer les souillures et de redonner de l’éclat (à un carrelage par exemple), puis un deuxième passage (après rinçage et séchage) avec un désinfectant. Le détergent a un effet nettoyant tandis que le désinfectant élimine les micro-organismes associés à de la saleté et laisse de ce fait une surface neutre et non dangereuse.

Il ne suffit pas de retirer les salissures pour bien nettoyer une pièce, pour que celle-ci soit sûre et parfaitement propre, mieux vaut utiliser un désinfectant. Les sanitaires, les écoles, les piscines publiques, les hôpitaux, les cuisines et bien d’autres lieux sont de véritables nids à bactéries, pour les éliminer, le nettoyage doit se terminer par une désinfection.

Il y a donc une réelle différence entre détergent et désinfectant ; ces deux produits sont parfaitement complémentaires. Si vous souhaitez effectuer un nettoyage complet de votre maison, appartement ou entreprise, vous pourrez utiliser les deux pour des résultats optimaux.

Leave a Comment (0) →

5 manières de nettoyer un canapé en tissu et enlever les taches tenaces

Nourriture, boissons, peinture, pâte à modeler ou chewing-gum… les canapés font partie du quotidien et s’exposent de ce fait au risque d’être tachés. Vous souhaitez nettoyer un canapé en tissu afin d’enlever les taches tenaces ? Voici 5 manières de vous débarrasser des salissures.

1 – Utiliser du bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est souvent utilisé pour éliminer les taches sans avoir recours à des produits de synthèse néfastes pour l’environnement. Si vous souhaitez éliminer une tache encore fraîche, il vous suffira de saupoudrer du bicarbonate de soude sur celle-ci. Laissez sécher puis aspirer, cette méthode pourrait suffire à éliminer la salissure. Si la tache est plus tenace et sèche, alors, la meilleure chose à faire est de retirer totalement la housse en tissu du canapé, d’humidifier la zone tachée puis de saupoudrer du bicarbonate de soude dessus. Frottez le tissu entre vos mains ou à l’aide d’une brosse puis mettez la housse dans la machine à laver. La tache devrait avoir disparu à la fin du programme.

2 – Opter pour une méthode de grand-mère

L’eau mélangée à de l’alcool, le vinaigre blanc, la terre de Sommières ou le talc sont autant de solutions qui s’offrent à vous si vous souhaitez éliminer une tache sur un canapé en tissu. Le vinaigre blanc, tout comme l’alcool, permet de dissoudre la tache. La terre de Sommières et le talc quant à eux absorbent les corps gras ou l’humidité. Vous pouvez donc les utiliser en complément : par exemple, vous nettoyez la tache avec du vinaigre blanc (à l’aide d’un chiffon ou d’une éponge imbibée), puis vous absorbez le tout avec de la terre de Sommières ou du talc. Si vous n’en avez pas, vous pourrez vous contenter d’un papier absorbant.

3 – Nettoyer à la vapeur

La vapeur est redoutable contre les taches et demeure non dangereuse pour les canapés en tissu. Si vous possédez un nettoyeur vapeur, vous pourrez donc nettoyer et désinfecter votre canapé en un tour de main. La vapeur va décoller les corps gras et les salissures, elle va nettoyer le canapé en profondeur et permettre une évaporation rapide. Notez par ailleurs que la chaleur élimine les bactéries.

4 – Éliminer les taches avec un détachant

Vous n’avez pas de nettoyeur vapeur et les solutions de grands-mères ne sont pas assez efficaces ? Sachez qu’il existe des détachants assez puissants pour nettoyer les tissus. Attention tout de même, ces détachants ne sont pas adaptés à tous les types de tissus et peuvent générer des auréoles ou un aspect délavé. Avant d’utiliser le détachant sur votre canapé, testez le produit dans une zone cachée afin de vous assurer que celui-ci n’endommage pas le tissu (sous les coussins d’assise ou dans un recoin par exemple). Si tout se passe bien, veillez à suivre les instructions et recommandations inscrites sur le flacon. Notez également que certains produits sont dangereux ou toxiques pour les enfants, pensez à aérer la pièce et à appliquer le produit en l’absence de personnes fragiles ou sensibles.

5 – Faire appel à un professionnel

Ne vous est-il jamais arrivé d’aggraver la situation en voulant nettoyer une tache ? En voulant bien faire, on fait parfois de gros dégâts. Pour éviter d’abîmer un beau canapé en tissu, il peut être judicieux de faire appel à des professionnels. Ces derniers se déplacent avec le matériel nécessaire et connaissent les bonnes pratiques pour détacher sans abîmer. Grâce à leurs bons soins, vous retrouverez un canapé sain, propre et sans odeur.

Leave a Comment (0) →

Comment enlever l’odeur de pipi de chat sur la moquette de façon définitive ?

L’odeur de pipi de chat est particulièrement désagréable, car très forte. Lorsqu’on oublie de nettoyer la litière et/ou que le félin décide de ne pas faire ses besoins au bon endroit, sur la moquette par exemple, il est nécessaire d’agir le plus rapidement possible. Outre les désagréments liés à l’odeur, le chat peut de plus reconnaître son urine et décider de récidiver (ou inciter indirectement ses voisins à le faire !). Vous vous demandez comment enlever l’odeur de pipi de chat ? Voici quelques astuces qui pourront sans doute vous aider à venir à bout de cette odeur tenace.

Absorber l’urine

Si l’urine est encore fraîche, vous devrez très rapidement l’absorber afin qu’elle s’infiltre le moins possible dans les fibres. Pour cela, vous pouvez utiliser du papier absorbant ou un linge doux et poreux (que vous jetterez par la suite ou devrez nettoyer en machine à une haute température).

L’urine est déjà sèche ? Vous pouvez humidifier légèrement la zone touchée avec de l’eau froide et absorber autant que possible l’urine qui s’y trouve. Évitez de frotter et contentez-vous de tamponner la moquette avec votre papier absorbant.

Cette technique seule ne permettra pas de venir à bout de l’odeur, mais pourra en revanche éliminer une bonne partie de l’urine de votre chat. Vous pourrez ensuite utiliser les méthodes proposées ci-dessous.

Nettoyer à la vapeur

Vous possédez un nettoyeur vapeur ? Bonne nouvelle, celui-ci va vous aider à venir à bout de cette odeur gênante. Grâce à sa température élevée, la vapeur est idéale pour désinfecter.

Passez votre nettoyeur vapeur sur la zone à traiter sans utiliser de détergent ou d’ammoniaque. Si vous souhaitez utiliser un détergent, vous devrez tester son application sur une petite zone cachée de la moquette. Enfin, assurez-vous que votre tapis puisse supporter une température très élevée. Les moquettes en matières synthétiques par exemple ne résistent pas toujours à ce genre d’intervention. Renseignez-vous avant d’utiliser cette méthode.

Les solutions alternatives

Un mélange désinfectant et citronné

Le premier remède de grand-mère consiste à mélanger une cuillère à soupe de bicarbonate de soude, une cuillère à café de jus de citron, 3 gouttes d’huile essentielle de citron et un verre d’eau. Versez ce mélange dans un vaporisateur et secouez-le afin de bien mélanger les ingrédients. Vaporisez ensuite la zone à traiter, laissez sécher puis passez l’aspirateur.

En plus de nettoyer et désinfecter la zone, ce mélange étonnant laissera une odeur agréable de citron.

Eau vinaigrée et bicarbonate

Le deuxième remède de grand-mère pour venir à bout d’une odeur d’urine de chat est simple et efficace. Il vous suffit pour cela de mélanger une tasse et demie d’eau chaude à une demi-tasse de vinaigre blanc. Versez la quantité adéquate de ce mélange sur la zone nauséabonde ou vaporisez-la. Laissez agir 3 à 5 minutes puis passez du papier absorbant. Pour plus d’efficacité, vous pouvez également saupoudrer du bicarbonate de soude à l’endroit où le chat a fait pipi. Attendez que la zone soit totalement sèche puis passez l’aspirateur.

Toutes ces astuces sont réservées aux tapis et moquettes simples qui ne nécessitent pas un entretien particulier. Si vous souhaitez traiter un tapis d’Orient ou une moquette en laine par exemple, mieux vaudra éviter de prendre le risque de les nettoyer soi-même. Faire appel à un professionnel est le seul moyen d’éliminer totalement l’odeur sans abîmer la moquette. Créer une auréole sur un beau tapis en voulant nettoyer un pipi de chat serait une expérience malheureuse, avant de faire une bêtise, n’hésitez pas à contacter un professionnel.

Leave a Comment (0) →

Comment nettoyer une moquette tachée d’huile sans la décolorer ?

Venir à bout d’une tache d’huile sur une moquette impose de prendre de nombreuses précautions. L’huile s’infiltre très rapidement dans les fibres et devient particulièrement difficile à déloger. Pour réussir à en venir à bout, certains prennent de mauvaises décisions et décolorent leurs tapis contre leur gré alors qu’ils avaient pour objectif d’éliminer une simple tache de graisse. Comment nettoyer une moquette sans l’abîmer ? Focus sur les différentes méthodes possibles.

Absorber l’huile le plus vite possible

Le premier réflexe à adopter pour éliminer une tache d’huile fraîche est de l’absorber le plus rapidement possible. Pour ce faire, vous pouvez utiliser :

Du papier absorbant     

Tamponnez dès que possible la zone tachée avec du papier absorbant. N’hésitez pas à en utiliser plusieurs si la quantité d’huile renversée est conséquente. Cela va permettre d’éviter que la tache ne s’étale et que les fibres soient totalement imbibées de graisse.

Du talc

Tout comme l’essuie-tout, le talc va absorber la graisse et l’empêcher de se fixer sur la moquette. C’est une solution rapide qui peut réduire les dégâts. Vous devrez ensuite passer l’aspirateur pour éliminer le talc.

De la terre de Sommières

Peu connue, la terre de Sommières est pourtant un excellent détachant naturel. C’est une argile utilisée depuis le XIXe siècle qui provient de la ville de Sommières, dans le sud de la France. Idéale pour éliminer une tache de graisse sur une moquette, elle est 100 % naturelle, non inflammable et non toxique.

De la farine

Vous n’avez ni talc ni terre de Sommières à disposition alors que vous venez de tacher votre moquette avec un produit gras ? Vous pouvez tenter d’absorber rapidement l’huile avec un peu de farine. Attention tout de même de ne pas générer de grumeaux qui pourraient s’avérer encore plus difficiles à éliminer (surtout si vous les laissez sécher par mégarde).

Passer l’aspirateur avant de nettoyer

Avant de nettoyer votre moquette, vous devez vous assurer que celle-ci est bien propre et ne contient pas de poussières qui, une fois mouillées, deviennent difficiles à retirer. Bien entendu, veillez à ce que la tête de votre aspirateur soit propre et non rouillée.

L’eau savonneuse

L’eau savonneuse ne présente généralement pas de danger, surtout si le savon est doux et bien dilué. Pour nettoyer la moquette, il vous suffit d’imbiber une éponge ou un linge de votre eau savonneuse et de nettoyer délicatement la zone salie en réalisant des rotations très douces. Attention toutefois, si votre moquette ou votre tapis est très délicat, l’eau, même légèrement savonneuse, pourra décolorer les fibres et diffuser la couleur ou la mélanger aux teintes voisines.

Que penser des détachants ?

Les détachants sont à proscrire pour le nettoyage d’une moquette. Trop agressifs, ils ne doivent être utilisés qu’après avoir réalisé un test préalable sur un morceau caché de la moquette (derrière ou sous un meuble par exemple). Les produits détachants séduisent souvent les consommateurs qui les apprécient pour le côté pratique et rapide, pourtant, ils peuvent modifier considérablement les teintes de votre moquette et leur action est irréversible.

Faire appel à un professionnel

Vous possédez une moquette ou un tapis auquel vous tenez particulièrement qui a été taché et vous ne savez pas comment éliminer la saleté sans décolorer les fibres ? Avant de vous engager dans des nettoyages improvisés, vous pouvez tout à fait contacter un professionnel. Celui-ci pourra vous proposer des solutions et s’occupera de votre moquette afin qu’elle retrouve son aspect initial. Ce qui vous semble complexe est pour eux très simple, en un tour de main, ils résoudront un problème dont vous n’auriez peut-être jamais pu venir à bout sans les outils adéquats.

Leave a Comment (0) →
Page 4 of 6 «...23456

AIR MILES

Nous sommes désormais partenaire Air miles!
Voyez nos promotions!